Hétérogénéité moléculaire et phénotypique des tumeurs bénignes et malignes du foie de l'adulte et de l'enfant

 

Équipe ZUCMAN-ROSSI, directeur Labo : Mavie CASTETS

zucman

Résumé scientifique du projet :

Les principaux objectifs des projets de recherche développés dans l’équipe « génomique fonctionnelle des tumeurs solides » sont à la fois à visée cognitive mais aussi pour améliorer la prise en charge des patients développant des tumeurs du foie en termes de prévention, diagnostic et traitements. Ce projet vise à identifier de nouveaux facteurs de risques, comprendre quel est leur rôle respectif dans la survenue des cancers et leur coopération avec le contexte de prédisposition génétique éventuel. Les résultats attendus devraient permettre de mieux définir le risque de survenue de cancer dans des populations à risque comme celle des patients présentant une maladie chronique du foie ou une cirrhose. Ces résultats devraient permettre d’adapter la surveillance des patients en fonction de leur risque. Les résultats issus de l’étude de l’hétérogénéité des tumeurs devraient générer de nouvelles hypothèses concernant les altérations génomiques « driver » de la carcinogenèse et leur effet coopératif au cours de la progression tumorale. Il s’agit de résultats essentiels à obtenir pour mieux prédire l’effet des thérapies ciblées, immuno-modulatrices ou anti-mitotiques. Dans ce cadre, l’étude des hépatoblastomes de l’enfant devrait permettre de comprendre les facteurs de résistances aux chimiothérapies conventionnelles basées sur le cis-platine et proposer des thérapies alternatives ou de deuxième ligne.